ENSEIGNANTS

Jasmina DOUIEB

Art dramatique

Formée en philologie romane, puis spécialisée en littérature espagnole, je me tournerai ensuite vers les scènes (Conservatoire de Bruxelles). J’ai d’abord beaucoup joué, au Théâtre Le Public, au Zone Urbaine Théâtre (Hot HouseJuliette à la foire ou Incendies). Un peu par hasard, j’ai débuté à la mise en scène, avec Cyrano (Château du Karreveld, en 2001), puis au Zut  avec La Princesse Maleine, spectacle avec lequel j’ai fondé la Cie Entre chiens et loups, en 2005 (nominé dans la catégorie meilleure mise en scène). Il y a eu ensuite Littoral, (meilleure mise en scène en 2008)Le cercle de craie, Himmelweg.

Citons encore L’Ombre, créé en 2009 au Théâtre Le Public et au Théâtre de Namur, mais aussi AliceFantômas, et Chaplin  au Théâtre du Parc.
En coproduction entre le 210 et le Théâtre Océan NordLe Mouton et la Baleine et Taking Care of Baby (prix de la meilleure mise en scène 2017).

De ma formation, j’ai gardé une approche littéraire et un goût pour les écritures dont j’aime explorer la chair.
Moutoufs, ma dernière création, est une écriture collective et polyphonique sur le thème de l’identité. Elle a été nommée meilleure mise en scène 2018, et tourne actuellement partour en Belgique.

Récemment bénéficiaire d’un contrat-programme, la Compagnie Entre Chiens et Loups se développe et créera en mars 2019 L’Abattage rituel de Gorge Mastromas, de Dennis Kelly, au Théâtre de Poche.

Je donne cours depuis 10 ans en tant que conférencière au Conservatoire de Mons, et donne des séminaires d’acteurs pour réalisateurs, à l’INSAS. Je suis donc en permanent contact avec la jeunesse et dans une dynamique de recherche et d’atelier.

Je continue aussi mon travail de comédienne, notamment au cinéma avec La Trève dont la saison 2 est sortie en novembre 2018.

Née ici d’un père marocain et d’une mère belge. D’ici, et un peu de là-bas.
Actrice et metteure en scène.
Dedans et dehors… J’aime les zones frontalières et les heures entre chien et loup.