ENSEIGNANTS

Virginie STRUB

Art Dramatique

Virginie Strub a deux amours : le théâtre et la musique. Enfant-acteur dès ses neuf ans au Théâtre Populaire Romand sous la direction de Charles Joris et Jaqueline Payelle, formée au violon pendant onze ans, elle fonde une première troupe en Suisse, à seize ans, et met en scène Chambres de Philippe Minyana.

De 1999 à 2003, elle étudie la mise en scène à l’INSAS, à Bruxelles, période durant laquelle elle effectue quantité de travaux et assistanat dont un assistanat à la mise en scène et une « première lumière » sur Le cadavre vivant de Léon Tolstoï, mise en scène de Julie Brochen, l’assistanat à la réalisation et la direction photo du long métrage Kennwort, de steve Sprumont , ainsi qu’un travail sur les masques tranformables et l’expression silencieuse avec Mummenschanz.

En tant qu’éclairagiste, elle prend la direction technique et fait la création lumière de CID, mise en scène de Sabine Durand à l’Epongerie, Bruxelles; également décoratrice, elle crée notamment des sculptures monumentales en métal et bois pour le festival Couleur Café (Bruxelles) depuis 2004. Elle a monté « Les Amantes », « Les poissons rouges » et « En attendant Gudule ».