ENSEIGNANTS

Vincent ROUCHE

Art dramatique

Comédien, metteur en scène, pédagogue.

Découvre le théâtre par le clown et le jeu masqué. Également par l’étude du geste et de la voix (Méthode Feldenkrais™, Voix Naturelle – K. Linklater, Mouvement Fonctionnel…).

Très tôt, l’opportunité de transmettre s’offre à lui. Les questions que posent la pédagogie le passionnent et la recherche devient indissociable de la création.

En 1980, à Bruxelles, il crée une structure associative « Théâtre-Tout-Court » qui deviendra en 1995, à Paris, la « Compagnie du Moment ».

Comédien, il commence par un solo de clown, « Allumette » (1980), suivit plus tard d’un trio « Des Clown » (1989), spectacle d’improvisation.

Dans l’intervalle et ensuite, il jouera aussi, masqué ou non, Molière, Shakespeare, Gozzi, Marivaux, Fernando de Rojas, Diderot… avec Mario Gonzalez, Jean-Pierre Vincent, Petrica Ionesco, David Esrig, Mireille Laroche, Marc François, Thierry Lefèvre…

Par la suite les créations seront toutes écrites à partir du plateau.

Il met en scène « Embarquez-les » (1993), un spectacle de clown qui rassemble cinq femmes, elles ferons des tournées mémorables dans le sous continent indien, l’Asie du sud-est, l’Afrique de l’ouest…

Avec Anne Cornu et Laurence Camby, la création « Toute l’eau du déluge n’y suffira pas » (1995) voit le jour. Une création qui rassemblera sept clowns, femmes et hommes, autour des Fragments d’un discours amoureux, de Roland Barthes.

Puis il y aura, toujours avec Anne Cornu, « Dis-moi quelque chose », « Come fly with me », « Entre nous soit dit »…
En mars 2013, il initie un collectif dont l’écriture en direct est le premiers des objectifs : Nez à Nez. Le groupe, constitué d’une quinzaine de clowns, actrices et acteurs, un Laboratoire Clown, a proposé un objet théâtral « Nez à Nez, impromptus clownesques » à la frontière entre la création et l’action théâtrale.

En 2017 : il participe à la création « Les histoires de la Baraque » de Thierry Lefèvre (Une compagnie, Belgique) et il travaille à un solo de clown « Le combat », solo de clown mis en scène Delphine Veggiotti, assisté de Nicolas Laine, mis en lumière Laurence Devrard, qui a vu le jour le 12 octobre 2017, au centre culturel des Riches-Claires à Bruxelles.